AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Par delà les collines

Aller en bas 
AuteurMessage
Izual
Archange Déchu
avatar

Masculin Nombre de messages : 122
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Par delà les collines   Mar 31 Oct - 2:24

[Boooon je me dévoue pour commencer le RP du scénario, attention si on me répond en faisant plus de cent lignes, je moooords xD]

Ce n'était pas totalement une défaite. Non, les pertes de Baal étaient grandes aussi... Mais il avait fallu ce petit moment de relâchement dans son armée, au troisième jour, pour qu'une charge de cavaliers les repousse. Les deux armées s'étaient éparpillées sous le choc et la surprise, l'une parce qu'elle battait en retraite dans toutes les directions, l'autre parce qu'elle poursuivait la première.
Fort heureusement, un cordon de soldats d'élite s'était déplloyé autour du camp, protégeant Izual et son état-major de toute intrusion intempestive.
Notre héros n'avait pas pris part à la bataille, non, il avait préféré la commander de loin, portant Illidriel d'un air vigilant.
Du reste, maintenant que ses lieutenants restaient immobiles et froids, attendant ses ordres, Izual devait prendre une décision.
" Bien... Je ne vous donne pas pour responsables de ce fiasco, mais des têtes tomberont avant la prochaine nuit." Dit il en se tournant vers ses lieutenants qui cillèrent.
" Voilà ce que nous allons faire. Toi et toi, vous restez ici avec tous nos soldats encore valides pour défendre le camp, nous préparer à partir et accueuillir les démons qui rentreront. Toi, toi et lui, vous allez vous mettre en selle et partir à Styrae préparer notre arrivée. Moi, je prends cinquante anges déchus et je vais purifier ces collines de cendres par le feu et l'acier."
Ceci étant dit, il prit son cheval qui mangeait un cadavre à quelques pas de là et sans paraitre remarquer cette insulte au rang de son destrier, qui ne devait manger que de la viande fraiche, il partit en direction des collines cendrées. Izual s'arrêta avant de sortir de l'enceinte du camp et attendit que les anges déchus qu'il avait demandé arrivent, tous à cheval. Lorsqu'ils furent tous rassemblés derrière lui, il se remit en route vers les collines cendrées.
Au bout de quelques minutes, ils arrivèrent au beau milieu d'un paysage de collines, de ravins et de féfilés. Izual se retourna vers la cohorte :
" Nous allons nous séparer. Dix par ce défilé, dix par celui là, vingt en direction de cette grande colline et cinq par ce petit ravin. Allez ! "

Lorsque tous furent partis, lui et les cinq anges qui restaient restèrent vigilants, la lame prête à être dégainée.

C'est qu'on peut faire d'étranges rencontres...

[Omg perdu l'habitude de jouer Izual moi i__i]
[Libre]

_________________


Dernière édition par le Lun 18 Juin - 13:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylisya
Démon
avatar

Féminin Nombre de messages : 22
Age : 1583
Localisation : Dans les bras de Baal...
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Re: Par delà les collines   Sam 4 Nov - 5:59

[Allez, de retour d'une semaine d'absence pas annoncée (pardooon xS), j'm'y mets ^__^]


La tension était à son comble dans le camp de Baal. Les soldats blessés ne cessaient d'arriver de tous côtés, et ceux encore sur leurs pieds continuaient de se lancer tête baissée dans les collines, pour aller se perdre, se dirigeant aux bruits des combats et des cris. Baal n'était pas venu au combat. Beaucoup de soldats se demandaient pourquoi, mais ils n'avaient pas vraiment envie d'aller le questionner... Il devait être au courant du déroulement de la bataille à présent, assez étrange.

Il avait compté sur le nombre incroyable de ses soldats, mais les serfs d'Izual était bien plus coriaces qu'il ne l'avait imaginé. Ils lui donnaient bien du fil à retordre... mais ça ne faisait que retarder l'échéance, et tous le savaient bien. C'était à ce moment que Sylisya avait décidé de participer, elle aussi. Elle, elle était venu dans le camp. Elle avait envie de voir la guerre, car elle était friande de tout ce qui se rapportait au sang. Même si elle n'était pas très utile au combat, peut-être, elle savait bien détourner l'attention de ses ennemis... Et ça, c'était un avantage non négligeable. Lorsqu'elle vit une troupe d'une petite dizaine de soldats se préparer à partir, elle se joigna à eux sans qu'ils n'en aient le choix. Malgré tout, on peut prétendre sans risques qu'ils ne voyaient aucun inconvénient à cela...

Le petit groupe s'aventura donc dans les collines cendrées. On entendait parfois des cris et des rires. La belle succube ne voulait pas penser à ce qui pouvait arriver, si elle mourrait ou même si elle restait vivante. Elle allait peut-être être faîte prisonnière. On la torturerait sûrement, vu la cruauté dont elle avait elle-même fait preuve avec des prisonniers du clan d'Izual. Ou bien, elle reviendrait chez Baal, avec un peu de chance. Celui-ci, qui s'était déjà opposé à sa présence dans le camp de guerre, serait sûrement en colère contre elle, et elle risquait de se voir agresser comme souvent.

Mais peu importait. Elle était grande maintenant, elle faisait ce qu'elle voulait. Arrivés en haut d'une colline, la dizaine de démons put avoir une vue d'ensemble des collines. C'était impressionnant. Elles s'étendaient jusqu'à l'horizon, et on voyait parfois des fumées monter dans le ciel. Tout au bout devait être le camp d'Izual, où on pouvait voir des formes d'agitations. Les fumées qui s'élevaient étaient certainement les signes de combat, par des démons maîtres du feu. Ce n'était pas rare de voir ce résultat, un démon brûlé vif, et une odeur désagréable s'en dégageait toujours. C'était cette odeur, mêlée à celle des démons, de leur transpiration, et leur odeur naturelle. Inutile de décrire la sensation ressentie lorsqu'on sent ces vapeurs...

Soudain, Sylisya et sa troupe perçurent une agitation anormale. Ils avaient marché depuis longtemps et s'étaient éloignés du camp. En y regardant plus attentivement, la jeune succube vit un grand groupe de démons se séparer en plusieurs petites troupes. Aux vues de leurs différents chemins, ils allaient vite les entourer, sans le vouloir malgré tout. Les soldats l'avaient aussi remarqué. Il restait un petit groupe, là d'où les autres étaient partis. C'était sûrement la solution la moins bête. Se concertant rapidement, ils tombèrent tous d'accord pour aller à la rencontre de ce groupe, n'ayant pas d'autre choix que d'aller au combat.

Ils se rapprochaient de plus en plus, restant aussi bien que mal cachés et le plus silencieux possible. Ils s'arrêtèrent un moment derrière un grand rocher qui cachait toute leur petite troupe. Passant la tête de côté discrètement, Sylisya essaya de voir quels démons étaient là, ceux contre qui elle allait devoir se battre. Elle remarqua alors les ailes noires au dos de ces "démons". Finalement, ce n'étaient peut-être pas des démons. Des anges déchus. Hé bien, elle avait vraiment de la chance, pour sa "première guerre". Les soldats les avaient aussi vus. Effrayés, ils se rendirent compte qu'ils n'avaient même plus le choix. Reculer les auraient mis à découvert.

Même sans avoir vu que l'un de ces anges n'était autre que l'Archange déchu Izual, l'un d'eux ne put s'empêcher de pousser un cri de peur et d'angoisse. C'était peut-être leur mort qui s'était annoncée là...


[Même pas cent lignes, hein ^^]


Dernière édition par le Dim 5 Nov - 5:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pleasuresisland.frbb.net/
Izual
Archange Déchu
avatar

Masculin Nombre de messages : 122
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Re: Par delà les collines   Sam 4 Nov - 13:19

[Maaais juste une précision pour que tu édites : Comme indiqué dans le scénar' Baal n'est pas présent est et resté à Pandémonium (Donc logiquement ton perso aussi, mais bon ça on s'en tape xD)]

Hm. Maintenant il allait certainement falloir se préparer à une longue attente. Partir à la rencontre d'un de leurs groupes, porter de l'aide à un autre ou recevoir les démons égarés, telle était la lourde tâche qui incombait à Izual. Tsss quelquefois c'était pas marrant d'être le chef de la rébellion. Enfin, après tout il n'avait rien d'autre à faire que se montrer vigilant.
Et soudain, un cri.
A part un ange déchu qui restait le dos tourné aux intrus pour prévenir d'une éventuelle prise à revers, tous se retournèrent. Dix démons arborant les couleurs de Baal les assaillaient. Bah, Izual et cinq autres anges déchus suffiraient largement à éliminer cette racaille. Un seul sort suffirait, en fait. Mais c'était la première fois de cette bataille qu'Izual tirait les armes, autant ne pas bâcler l'escarmouche en deux secondes. Aussi, faisant apparaitre aussitôt Illidriel la lance meutrière dans a main gauche, il s'appuya nonchalamment dessus.

" Oh... Mon cheval avait justement besoin de cadavre frais..."
Il fit un signe imperceptible aux autres anges pour qu'ils n'aillent pas combattre tout de suite les démons. Dociles, ceux ci abaissèrent légèrement leurs armes et se postèrent en ligne autour d'Izual.
"Eh bien, que me vaut le plaisir....?" Demanda Izual d'un ton glacial faussement chaleureux.
Un peu de théatre avant le massacre. Hu, tout ça était d'un lyrisme....

Voyons, il pourrait aisément en supprimer trois d'un mouvement d'Illidriel, ses anges en prendraient un chacun et il finirait les autres.
Il leva son bras prononca le mot de pouvoir pour envelloper son bras d'une aura de feu. D'un même mouvement, ses anges déchus en firent autant.
Finalement, ça allait être intéressant.

[J'avais dit que j'avais la flemme de faire de longs posts =D]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylisya
Démon
avatar

Féminin Nombre de messages : 22
Age : 1583
Localisation : Dans les bras de Baal...
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Re: Par delà les collines   Dim 5 Nov - 5:59

[Woala j'ai édité, faut dire que j'avais lu le scénario avant de partir xD Mais c'est rectifié =)]


Le groupe de Baal ne bougeait plus. Chaque soldat était tétanisé et Sylisya elle-même craignait pour sa peau. Comment allait-elle pouvoir se sortir de ce combat ? La compagnie de soldats qui l'accompagnait était constituée de trouillards qui ne faisaient partie de l'armée du chef de l'Enfer que par obligation. Ils n'avaient jamais sans doute vu d'ange ou même d'ange déchu, alors en combattre cinq...

Soudain, une voix se fit entendre. Visiblement, un de ces anges déchus avait un rang supérieur aux autres, à la vue de leur comportement. Et la voix de celui qui avait parlé était forte, sûre d'elle et affreusement terrifiante. Il avait l'assurance d'un chef. Les soldats en furent encore plus apeurés. Soudain, Sylisya prit en main la situation. Ils n'avaient plus d'autre choix que combattre, alors autant ne pas passer pour des fuyards.

Elle ordonna aux soldats de se mettre à découvert, face aux anges, pour au moins mourir en combattants. Au bout d'un moment d'hésitation quand même, ils résolurent tous à leur mort prochaine. Alors, ils sortirent de leur abri et se positionnèrent en ligne d'affront face aux anges. La belle succube ne put que les suivre, car elle aurait tout de même été découverte en se cachant. Elle alla se mettre derrière eux. Elle prépara un volume d'eau, ne sachant pas encore comment elle allait l'utiliser.

Ce fut seulement à ce moment qu'elle regarda ses ennemis de face. Effectivement, il y avait cinq anges déchus. Mais ils étaient six. Le dernier était plus grand et sûrement plus fort. Et son épée... Connue de tous.

"Izual..."

Incroyablement malheureux. Pour son premier combat véritable, voilà qu'elle se retrouvait confrontée à un Archange déchu, qui plus est un des trois grands chefs de l'Enfer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pleasuresisland.frbb.net/
Izual
Archange Déchu
avatar

Masculin Nombre de messages : 122
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Re: Par delà les collines   Dim 5 Nov - 11:00

[Nb: Si Baal est absent c'est pour la même raison qu'Amon : Un mec de cinq mètres de haut sur le champ de bataille, ça le fait pas.... XD]
Oh, une succube ! Izual adorait les succubes. Les plus beaux des démons - Avec les incubes et ce cher Pan. Il les séduisait parfois ou se laissait séduire, mais cela arrivait rarement quand ils étaient dans le camp opposé. Surtout que celle qui était apparue avait un physique exceptionnel, même pour une succube. Et celle là semblait commander aux autres démons quelque peu ébranlés ; chose rare. D'habitude les succubes ne voyaient pas la beauté de la guerre, le fracas des armes, l'odeur du sang, la morsure de l'acier, les cadavres alliés qui tombent dans les bras. Non, ces démons dont le seul but est de charmer ou d'être charmés ne s'engageaient que peu dans de grandes batailles.
Mais maintenant qu'il y en avait un, autant en profiter...

" Ah... On m'a donc reconnu ?"
Un jeu cruel avec des proies.
D'ailleurs il y avait une autre succube, bien moins belle et bien moins mise en valeur. Hm-hm, un démon qui ne faisait même pas ce que sa nature exigeait, voilà qui devait être durement puni.
"Ne faites rien !" Ordonna-t-il à sa bande d'Anges Déchus, qui laissèrent retomber leurs armes, se détendirent et s'écartèrent, histoire de ne pas être sur la trajectoire d'une éventuelle boule de feu géante.
D'un geste vif, Izual lanca Illidriel sur la succube sus-décrite, lui transperçant net la gorge. Un mètre plus loin, Illidriel se volatilisa littéralement. Elle était maintenant où Izual pouvait l'appeler à tout moment, d'une simple sollicitation de l'esprit. Il ne restait maintenant que la belle succube [Sylisya]. Les autres démons n'avaient pas bougés. Bah, il lui suffisait d'un geste pour qu'ils soient tous pulvérisés.
"Je ne crois pas que nous ayons jamais été présentés....?" Déclara-t-il d'un ton déja pourvu d'un peu plus de chaleur, en regardant d'un air prédateur la succube effrontée qui l'avait apostrophé.
Eh, si jamais il ne la tuait pas 'accidentellement', peut être pourrait il la 'convier' à ses jeux cruels... Dans son palais de Styrae ? Quoique, ses troupes avaient besoin d'un peu de divertissement après cette apre bataille. Mais après reflexion, ils auraient soit ça soit des executions exemplaires pour avoir dérogé aux ordres et pris la fuite d'une telle façon. Trois jours de combats pour en arriver là... Ecoeurant, vraiment. A la prochaine bataille, il interviendrait en personne dans le combat, et on verrait bien là ce que ferait Baal ! Mourir ou prendre la fuite, telles seraient ses alternatives ! Et qu'il délègue le commandement à des sous-fifres ! Les cris d'agonies d'Hades peupleront ses rêves et bercerotn ses troupes en passant devant son pal.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylisya
Démon
avatar

Féminin Nombre de messages : 22
Age : 1583
Localisation : Dans les bras de Baal...
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Re: Par delà les collines   Mar 7 Nov - 6:34

[Quoi, c'est très discret ! Pour une attaque surprise dans le camp adverse, aussi... xD]

Comme on pouvait s'y attendre, Izual profitait de la situation. Il était bien comme on le décrivait, vicieux et profiteur. Il était en situation de force évidente, il le savait bien et s'en amusait. Dans la tête de Sylisya, c'était l'enfer (huhu -_-"). Que pouvait-elle donc bien faire pour s'en sortir cette fois-ci ? En tous cas, ne pas montrer qu'elle était décontenancée. Ça aurait été encore une source de plaisir pour l'Archange, et c'était bien ce qu'elle ne voulait pas faire.

Elle regarda sans bouger la lance du chef s'envoler pour tuer un des démons qui accompagnait la favorite de Baal. Puis la lance disparut. Les soldats qui restaient en furent encore plus apeurés. Lorsqu'Izual reprit la parole, un des démons restants, se disant peut-être qu'il lui restait une chance de survivre, s'avança avec rage, l'arme en avant. Il la tenait devant lui, malgré ses tremblements, et regardait fixement l'Archange déchu, bien qu'il en soit terrifié. Il dit alors d'une voix forte mais qui révélait tout de même sa peur :

"On... on n's'adresse pas comme ça à la favorite du Grand Baal ! Baisse tes yeux, indi..."

Sylisya coupa le soldat d'un sifflement aïgu et désagréable. Celui-ci, sentant bien qu'il n'avait pas fait ce qu'il aurait dû, tenta de rentrer dans le rang, histoire de se faire oublier. La belle succube releva la tête et regarda Izual. Il était largement moins grand que Baal, sûrement moins fort aussi, mais il imposait tout de même le respect. Rien qu'à voir sa façon de commander les Anges qui l'accompagnaient...

Non. Il ne fallait pas se rendre, surtout pas. Il n'allait pas la tuer de toutes façons, il avait trop envie de voir qui donc elle était. Gardant un petit sourire en coin, Sylisya regardait toujours Izual, les yeux cachés derrière son bandeau énigmatique.


Dernière édition par le Dim 12 Nov - 10:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pleasuresisland.frbb.net/
Izual
Archange Déchu
avatar

Masculin Nombre de messages : 122
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Re: Par delà les collines   Mer 8 Nov - 10:18

[Naaah Illidriel c'est pas l'épée c'est la lance xD L'épée c'est Salamandastrooon c'est pourtant simple à retenir XD]

Quoi, il existait donc encore des gens qui se permettaient de se faire remarquer lorsqu'Il était là ? C'était faire preuve de la plus grande inconvenance. Izual dégaina donc Salamandastron [Son épée ^O^] et du même mouvement coupa en deux moitiés égales le démon infortuné :
" Veuillez rester en dehors de cette conversation, je vous prie."
Finissant le cercle de l'épée, il la rengaina.
Il feint de tenter de se rappeler ce qui avait été dit avant l'irruption fort impromptue du démon mal éduqué, puis il se rappuya sur Illidriel qui avait réapparue inopinément. Ceci fait, il penchat la tête vers la succube, et en la fixant, de gris clair ses yeux virèrent au rouge.
Simple effet pyrotechnique que pouvaient se permettre tous les archanges déchus.

"Ainsi donc.... 'Favorite de Baal'... Voilà qui est fort intéressant..."
Le hasard avait voulu qu'il tombe sur la favorite de Baal ! N'était-ce pas extraordinaire ? Cette bataille n'avait rien coûté à Baal à part des soldats (Bon okay, beaucoup de soldats) mais il pouvait aisément se le permettre. Mais sa jolie succube favorite... Ca c'était une idée ! Un vrai coup bas. Exactement le genre d'actes que pouvait se permettre Izual.
Il fit un signe à ses Anges Déchus, qui se rapprochèrent et encerclèrent lentement le groupe de démons.
"Que diriez vous de visiter Styrae ? Oh, c'est une ville charmante, je suis sûr que vous la trouverez à votre goût."

Il se rapprocha peu à peu des démons restants. Décidément, il n'aimait vraiment pas ce sourire en coin. Si il n'avait pas eu confiance en ses guetteurs, il aurait cru à une embuscade... Mais on ne s'embusque pas en mettant un si gros appat, surtout quand la cible peut le tuer en une seconde - voire moins.
Izual se concentra un instant et l'aura de feu qui entourait son bras devint plus épaisse, plus chaude et plus colorée encore. L'épée entre ses mains se fit menaçante.

_________________


Dernière édition par le Ven 17 Nov - 9:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylisya
Démon
avatar

Féminin Nombre de messages : 22
Age : 1583
Localisation : Dans les bras de Baal...
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Re: Par delà les collines   Mar 14 Nov - 13:45

[Raan... Mais tu pouvais pas avoir simplement des pouvoirs magiques normaux, comme tout le monde ? =P]

Tout en gardant, ou en essayant de garder son sang-froid, Sylisya cherchait les issues qui lui étaient peut-être miraculeusement offertes. Hélas, c'est toujours dans ces moments-là, cruels et imparables, que la Providence semble vous abandonner... Enfin, dans ce cas précis, la Providence n'avait pas grand chose à voir.

La jeune succube retourna toute son attention sur Izual. Il comptait sûrement amoindrir son groupe petit à petit, démon par démon, jusqu'à ce qu'il ne reste qu'elle. Quel jeu pervers et sadique...

Mais Sylisya n'était pas du genre à se laisser dépasser par la situation. Elle réfléchit un instant, le temps qu'Izual fasse son numéro d'intimidation qui réussissait d'ailleurs particulièrement bien dans les rangs de Baal. Puis, elle décida de prendre les choses réellement en main, finalement. Elle s'avança vers l'Archange déchu, dépassant les soldats à la solde de Baal.

Un ou deux poussèrent des exclamations, disant que c'était une attitude plus que suicidaire et que Baal n'en serait que plus furieux. Pour toute réponse, Sylisya se contenta de se retourner vers eux et de les fixer dans le blanc de l'oeil. Malgré son cache, la gêne s'installa vite chez les deux compères qui reculèrent encore un peu.

Les remerciant intérieurement de lui avoir offert ce léger répit avant l'"affrontement" avec Izual, elle se retourna en direction de la troupe adverse. Elle était à présent à mi-chemin entre ses démons et Izual, qui lui aussi s'était approché.

Ses tentacules craniennes [qu'est-ce que ça fait classe...] tremblaient, comme toujours lorsque son coeur s'accélèrait. Malgré la pression, Sylisya prit la parole, d'un air léger et d'une voix enfantine :

"Styrae, mmh... J'ai entendu dire que c'était bien petit comparé à Pandémonium. Un si bel homme, dirigeant d'une si minable bourgade ? C'est bien dommage..."

Sylisya fit mine de soupirer et haussa les épaules. Elle se retourna vers ses soldats, incrédules. Elle quitta son sourire un dixième de seconde, le temps de se demander ce qu'elle venait de dre, et de se rappeller à qui elle venait de parler...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pleasuresisland.frbb.net/
Izual
Archange Déchu
avatar

Masculin Nombre de messages : 122
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Re: Par delà les collines   Ven 17 Nov - 10:06

[Impossible, l'univers a été créé après Izual pour assouvir mes instincts GrosBill =D]
Quoi ! Un adversaire en position d'infériorité qui se permettait d'attiser la rage du meneur adverse ? C'était un comportement suicidaire, en vérité. Soit la succube était folle, soit elle était courageuse à l'excès. Donc folle. Et comment traitaient-t-on donc les fous ? A l'électrochoc, bien sûr.
" Sssss...."
Izual siffla à la manière des serpents, ce qui était plutôt mauvais signe. Qu'attendait donc la succube d'une telle attitude ?!
Frapper d'abord.
Pleurer les morts ensuite.
Izual regarda encore plus intensément Sylysia. Il allait la griller sur place, instantanément. Frapper d'abord. Et il gagnerait sur Baal à la ruse. Ses pupilles se dilatèrent, et... Ruse ? Le froid emplit le regard de l'Archange déchu.
Bien sûr.
Tactique élémentaire. Attiser la haine de l'adversaire pour mourir rapidement, sans violences supplémentaires... Une ruse écoulée qui avait bien failli marcher.
"...Oui, oui... Bien sûr..."
Il ferma un instant les yeux sur ses pupilles de taille de nouveau normale, goûtant son sang froid retrouvé.
" Vous m'excuserez, mais si vous avez fini..."
Son épée toujours à la taille, il leva Illidriel [La lance donc xD] de son autre main, la pointa vers les démons derrière Sylisia. Ses yeux virèrent une seconde au gris argenté, ses pupilles se dilatèrent, rouges, et les démons prirent feu.
Comme ça.
Ils dansèrent sous la morsure des flammes quelques secondes, le temps que mit le feu à se propager jusqu'à leur coeur maintenant en cendres.
Ne restait plus que Sylisya.

Les anges déchus d'Izual entourèrent Sylisya, lui coupant toute retraite. Mourir ou être faite prisonnière, tel était son sort.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylisya
Démon
avatar

Féminin Nombre de messages : 22
Age : 1583
Localisation : Dans les bras de Baal...
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Re: Par delà les collines   Sam 18 Nov - 7:14

[Pfooou =P]

Sylisya voyait bien la réaction d'Izual. Visiblement, il en avait pris un coup dans son amour propre. Mais étrangement, il sembla se calmer. Ou du moins, contrôler sa rage. Contrairement à ce à quoi on aurait pu s'attendre, il ne manifesta une affectation particulière qu'un cours instant. Il semblait plus exaspéré qu'irrité. Et les démons à la charge de Baal en firent rapidement la connaissance.

Sylisya sentit l'angoisse remontait. Il leva sa lance, la dirigea vers Sylisya. Non, impossible... S'il était attiré par la succube, rien qu'un tout petit peu, il ne pouvait pas la tuer. Du moins, le croyait-elle et l'avait-elle toujours cru. Sylisya ferma les yeux un instant. C'était très rare chez elle, qui préférait avoir toujours un oeil sur ses aversaires. L'instant d'après, Izual avait baissé sa lance. Il ne l'avait pas tué, finalement.

La belle succube se retourna. C'était donc cela. Les démons de sa petite troupe, dansant sans bruits. C'était un spectacle repoussant, encore plus que s'il n'avait été bruyant. Sylisya se retourna vivement, faisant voler ses tentacules. Elle fixait de nouveau Izual dans les yeux, mais ne disait rien.

Elle devait être entourée, à présent. Evidemment. Elle allait être emmenée à Styrae, et y resterait peut-être une éternité. Mais cela ne faisait rien. Elle allait séduire les hommes d'Izual comme elle l'avait fait avec ceux de Baal. Et tôt ou tard, elle réussirait à s'échapper, et enfin, elle retournerait chez Baal. Enfin, s'il était encore le plus puissant, bien sûr.

Sylisya décida de ne pas changer d'attitude. Bien qu'affreusement intimidée, elle croisa ses tentacules sur sa poitrine et, tout en regardant Baal, reprit :

"Belle démonstration. Mais, maintenant ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pleasuresisland.frbb.net/
Izual
Archange Déchu
avatar

Masculin Nombre de messages : 122
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Re: Par delà les collines   Lun 20 Nov - 12:57

La mort. La douleur. Oui, ces lieux sentaient maintenant l'odeur de la cendre chaude, de la mort vive et de la douleur brûlante. Autant de douces senteurs pour les démons d'Izual.
" Et maintenant... En route pour mon royaume ! "
Ceci dit, Izual se retourna et fit quelques pas pour attraper fermement la bride que lui tenait un de ses anges déchus. Il grimpa d'un seul mouvement sur son cheval massif et fit face à la succube.
" Au fait... Je ne crois pas avoir pu saisir votre nom ? Mieux vaut le direm aintenant que contrainte et forçé, je le crains "
Il sourit d'un air carnassier. Deux anges déchus posèrent leurs mains gantées de fer sur les épaules de Sylisya et la poussèrent en avant. Deux autres l'encadraient. Pas la moindre chance de tenter une sortie pour la jolie démone.
[Désolé je fais super court, j'ai super- pas de temps... =/ Sorry sorry ^^"]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylisya
Démon
avatar

Féminin Nombre de messages : 22
Age : 1583
Localisation : Dans les bras de Baal...
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Re: Par delà les collines   Ven 8 Déc - 10:44

[Pardon du retard, j'étais pas inspirée ni motivée... (-_-")]

Sylisya ne broncha pas. Elle s'en doutait. Le royaume d'Izual. Styrae. Elle avait souvent pensé aux autres royaumes que celui de Baal, se demandant comment ils pouvaient être dirigés, elle qui n'avait jamais connu que le chef actuel de l'Enfer. Evidemment, elle n'avait pas imaginé y arriver ainsi et aussi tôt.

La succube garda un sourire apparant jusqu'à ce qu'Izual lui tourne le dos. A ce moment, elle se retourna à son tour, regardant les Anges déchus. Non, décidemment, elle ne voyait pas de solution pour le moment.

Lorsque deux des Anges la poussèrent, elle se retourna violement et émit un grognement sourd. Même si cela les faisait rire, elle avait une fierté, et passa une de ses tentacules humides sur ses épaules, là où ils l'avaient touché.

"Merci, je sais encore marcher. Et je n'vais pas fuir. Les succubes ne sont pas des lâches, elles."

Accompagnant ses paroles d'un sifflement aïgu cette fois, elle se retourna finalement vers Izual et commença à marcher à la suite du chef.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pleasuresisland.frbb.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Par delà les collines   

Revenir en haut Aller en bas
 
Par delà les collines
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Au delà des mots...
» Le Roi au-delà de la mer
» "Vers l'infini et au-delà - Buzz l'Eclair" [Zack Evans/Sunggyu Kim]
» "Regarde au delà de ce que tu vois..."
» Dragons saison 4 : Par delà les rives [Avec spoilers] (2016) DreamWorks

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HeLL :: RolePlay :: La Bataille des Collines Cendrées [Scénario #1] :: Collines, montagnes, ravins, pécipices alentours-
Sauter vers: