AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Izual

Aller en bas 
AuteurMessage
Izual
Archange Déchu
avatar

Masculin Nombre de messages : 122
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Izual   Lun 1 Mai - 5:25

Nom : Izual

Race : Archange Déchu

Sexe : Masculin

Orientation Sexuelle : Bisexuel

Age : 5603 Ans.

Faction : Izual

Histoire : A sa mort, Izual - ce qui n'était pas son nom à l'époque - fut promu Ange, malgré les protestations de quelques uns de ses divins condisciples qui relevaient une certaine... Violence dans ses actes néanmoins nobles. En effet Izual faisait preuve d'un peu trop de... "ferveur" dans ses actes et usait d'une violence horrible pour punir des péches qui ne mériaient en rien une fin aussi brutale. Un jour par exemple que, envoyé en mission, il avait terrassé un vieux démon dans une montagne de Chine, il avait au passage tué une fille du village voisin qui se livrait à un adultère - les restes de son amant n'ont jamais été retrouvé.
Sous son statut d'Ange, Izual a aussi guidé Tomàs de Torquemada, le Grand Inquisiteur, terreur de l'Espagne et "Marteau des Hérétiques".
Passons ces moments peu reluisants et scabreux pour nous attacher à l'essentiel : Sa nomination en tant qu'Archange. En effet, il avait beau être un peu zêlé - il préférait dire méticuleux - sur les bords, il servait au mieux les interêts de la Lumière. Ainsi en tant qu'Archange il passa des executions terrestres au jugement des âmes - Peu de gens sont allés au paradis à cette époque :
" - En 1557 vous avez frappé un autre Homme qui ne mériait pas une telle violence.. En vertu des lois bibliques, vous devez donc aller en enfer pour y subir le châtiment éternel qui convient aux pêcheurs.
- Mais... Je de vais être un enfant à cette époque ! Vous ne pouvez pas faire ça !
- Ca n'excuse pas votre geste. Adieu... "
Mais Izual se lassa vite de ce jugement éternel et inlassablement monotone. Lentement son regard se porta sur l'Enfer, ce lieu de vice et de débauche sanglante qui ternissait la clarté de la Lumière divine. Mais les autres Archanges refusaient de faire quelque chose, ils refusaient de châtier tout démon existant, ils refusaient même de laisser Izual s'en occuper lui même.
Alors, lentement, Izual se glissa dans les profondeurs obscures des terres infernales, lentement il entreprit en secret de massacrer impitoyablement chaque Démon qu'il croisait, persuadé du bien fondé et de la noblesse de ses actes et qu'en voyant son idéal réalisé les autres Archanges le louerait.. A cette époque Baal était le seigneur tout-puissant de l'Enfer, et Amon rien de plus qu'un illuminé enfermé dans un lointain palais. Ainsi lorsque Baal apprit que son domaine était parcouru par un Ange furieux, l'épée de feu tirée et les yeux lançant des éclairs, il rapporta ces faits au conseil des Archanges qui ordonna aussitôt la déchéance d'Izual, qui avait agi en enfreignant la plupart des ordres qui lui étaient donnés.
Comme châtiment pour sa déchéance, il perdit ses ailes d'Anges ainsi que son aspect magnifique. Il n'en garda pas moins un charisme surprenant.
Comme les Anges déchus - et même les Archanges déchus allaient en Enfer, il fut emmené par les sous fifres de Baal et fut séquestré dans la pire de ses prisons, où tortures et sévices étaient monnaies courantes. Au bout de quelques centaines d'années il s'évada et Baal n'ordonna que quelques molles recherches.
Mais les pires séquelles ne furent pas physiques pour Izual.
La honte et l'incompréhension d'avoir été déchu s'ajoutaient au ressentiment d'avoir été abandonné et trahi par ses condisciples archange. Ainsi il entreprit, dans l'ombre, de recueillir les rares anges déchus qu'il trouvait dans les landes sanglantes, ou les démons mécontents de Baal, les déserteurs, qu'il trouvait dans les recoins des sombres tavernes. Une petite armée, oui, mais une armée quand même. Une attaque éclair permit à Izual de conquérir une grande partie de l'empire de Baal, attaque qu'il coordonna avec celle d'Amon. En effet Amon avait contacté Izual au cours d'une opération de recrutement, pour, avait il dit, atteindre des objectifs communs - hors de portée si l'un d'entre eux seulement s'en occupait. Ces objectifs étaient comme on peut s'en douter renverser Baal et gouverner l'enfer à eux deux. Enfin, à eux deux, dans la mesure où l'un d'entre eux ne mourait pas inopinément à la sutie d'un *tragique* et horrible accident.
Maintenant, Izual et Amon ont à eux deux près de la moitié du territoire infernal [Vous pouvez vous reporter à la carte pour plus d'informations ;]
Il a aussi inspiré le mythe des Vampires, les rares fois où il est apparu aux terriens. D'une cruauté implacable et partisan de sa propre justice Délit-Execution-Immédiate, il enlevait de jeunes filles commettant un adultère et les violait en Enfer, après quoi il se baignait dans leur sang chaud. D'autres fois aussi, il séduisait des Incubes ou des Succubes et s'amusait à les rendre amoureux de lui, juste avant qu'il ne les saigne cruellement ou ne les intègre dans ses jeux douloureux, comme les enfermer dans un labyrinthe sans sortie ou les plonger dans un tunnel aquatique où de multiples petites décharges venaient les frapper de temps à autres alors qu'ils cherchaient une issue par ailleurs inexistante.

Caractère : Aveuglé par sa rage de vengeance, Izual n'en reste pas moins un ancien ange, amoureux des bons plats et du raffinement culturel. Son palais est un véritable musée, lumineux, rempli de statues volées dans l'ombre aux plus grands musées terriens. Il est très doux en apparence mais son glaive peut se tirer en toute occasion pour servir l'implacable et crainte Delit-Execution-Immédiate.

Description Physique :
Description forme démoniaque : N'en a pas (Ange)
Au repos : Grand et la peau très blanche, il a des cheveux d'un noir pur. Il porte une grande armure aux harnais compliqués qu'il cache en partie par une cape rouge. Ses ailes blanches se sont transformées en ailes de corbeau noires à sa déchéance.

Domaine Maitrisé : Feu.

Armement habituel : Il porte une longue et sombre épée a crans, ainsi qu'une grande lance noire coupante aux deux bouts. Il n'a pas de casques, mais une armure noire en mailles d'acier renforcées à l'acier chaud.


Dernière édition par le Dim 15 Oct - 6:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izual
Archange Déchu
avatar

Masculin Nombre de messages : 122
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Re: Izual   Dim 1 Oct - 10:57

DETAILS SUR L'ARMEMENT


I. Illidriel
La lance d'Izual est longue comme deux fois la taille d'un homme normal, et ne peut donc être utilisée pleinement qu'en exterieur. Sa lame est effilée est d'un noir tellement sombre qu'il absorbe la lumière. Le bout est muni d'un poids permettant à la lance d'être utilisée comme masse. Le bout tranchant peut être recouvert d'un fourreau couvert de signes ancestraux.
La lame fut forgé des mains mêmes de la déesse polaire Æsir, au fin fond des terres de feu, dans la chambre magmatique d'un volcan, pour être offerte aux Archanges ancestraux en gage de soumission. La lance fut nommée par les Archanges Illidriel [Transcription approximative de la langue des Cieux], ce qui signifie approximativement "Chant tranchant de la Vie". Le nom Illidriel se prononce d'une traite, comme une mélodie, et Izual tremble parfois en le prononçant, car la langue des Anges lui est désormais interdite.
La lance fut remise à Izual lorsqu'il passa Archange et Jugeur des Âmes. Il s'en servit pour tuer d'innombrables démons avant sa déchéance, et Illidriel a désormais une réputation horrible, dont le nom seul tient les démons éveillés.
Illidriel peut apparaitre dans la main d'Izual si celui ci la sollicite, les archanges l'ayant dotés de cette faculté alors qu'elle ne pouvait être manoeuvrée en intérieur.
[Illidriel, portée avec le fourreau]


II. Salamandastron
L'épée d'Izual est massive. Elle fait un peu plus de la moitié de la taille d'un homme normal, mais est étonnamment normalement large. c'est une [Epée à crans] massifs et acérés. Elle à une rainure en son centre pour laisser s'écouler le sang ainsi qu'un pommeau orné d'une pierre noire et de signes démoniaques dans la langue de l'enfer.
L'épée fut forgée dans des temps immémoriaux par les démons, comme première arme du premier des Démons Majeurs. En ce temps là il n'y avait aucune matière première, les Anges donnèrent donc le métal pour la lame au Démon. A vrai dire, ils étaient plutôt contents de s'en débarasser. Le métal lui même avait une aura maléfique, et nul ne sait maintenant d'où ils provenaient. Et nul ne veut le savoir...
Toujours est il qu'après avoir forgés l'épée au plus profond des Terres Infernales, l'épée servit le Premier Démon Majeur, et elle fut témoin de tant d'atrocitées et prit part à tant de massacres que le Démon lui même fut pris de folie. L'épée fut alors perdue, perdue, jusqu'à ce que dans la capitale des arts de Styrae, dernier bastion d'Izual, l'Archange Déchu la trouva. On dit qu'elle prit par à sa folie, moi je dis qu'il était déja dément...

III. Thurim
Thurim est un grand marteau de guerre, en acier, faisant la moitié de la taille de Salamandastron - le quart donc de la taille d'Izual. Son manche assez fin est entouré de lanières de cuir noir et incrusté d'un rubis. La masse au bout est incrustée de quelques pics, rendant la frappe du marteau encore plus douloureuse.
Thurim a été créé, dit on, par les mêmes artisans que Mjollnir, le marteau perdu de Thor. Mjollnir avait la capacité de revenir dans la main de son lanceur, capacité que Thurim n'a pas ou plus.
Izual, n'utilisant pas de boucliers, porte Thurim à la place. Salamandastron restant une arme très lourde, Thurim est plutot utilisé comme on ferait usage d'une dague : Combats rapprochés en intérieur, frappes légères...
Izual porte Thurim à la ceinture, sur son flanc droite.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Izual
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HeLL :: Hors Jeu :: Nouveaux Membres-
Sauter vers: